NFT : phénomène d’un nouveau marché numérique

Dernière mise à jour : 20 janv.

Depuis un an, on entend et voit partout ces trois lettres : NFT. Mais les NFT c’est quoi ? à quoi ça sert ? Quel est leur intérêt ?



NFT, KESAKO ?


NFT (Non Fungible Token) signifie en français : Jeton Non Fongible.

Dans le jargon juridique, le mot fongible est employé pour « une chose qui être remplacée par une autre chose de la même valeur et du même genre ».

Une œuvre d’art par exemple, est considérée comme un « corps certain », elle est donc unique et irremplaçable. C’est l’opposé du bien fongible.

Un NFT est donc unique !


À la différence d’une œuvre d’art réelle, un NFT doit être numérique. C’est un certificat digital très sécurisé. Les NFT ne s’appliquent pas uniquement à des œuvres artistiques mais également à des jeux, des vidéos, des tweets… Les catégories sont aussi variées que la créativité des revendeurs.


Lorsque l’on achète un NFT, on en obtient la propriété exclusive et totale. Il est intégré dans la blockchain qui permet de le rendre numériquement inviolable. Il devient dont certifié UNIQUE.



À quoi ça sert ?


Le fait d’acheter un objet unique lui donne de la rareté et donc de la valeur.

Ce bien acquis est dans le monde numérique et donc accessible à tout le monde. Il peut prendre encore plus de valeur dans le temps.

Les personnes qui achètent des NFT ont plusieurs profils différents. Certains misent sur l’investissement et jouent donc avec la spéculation pour fructifier leur mise. D’autres, sont des collectionneurs ou bien des férus d’art.

Certain achètent une œuvre d’art dans le monde réel et acquièrent également leur format NFT pour sa certification numérique.


Le saviez-vous ? Le premier tweet du fondateur de Twitter a été vendu 2,9M$ !



Les NFT, un nouveau marché de l’art numérique ?


Même si l’univers du métaverse et le monde virtuel ne remplaceront jamais notre monde bien réel, il peuvent cependant en être complémentaires comme pour l’art par exemple.

Un artiste peut vendre sa création dans le monde physique mais il peut également élargir ses potentiels acheteurs à l’échelle planétaire en inscrivant son œuvre d’art dans le monde numérique.

La digitalisation de l’art ne signifie pas la fin de l’art physique mais sa diffusion à une plus grande échelle. Elle offre l’opportunité à chacun d’y avoir accès.



Découvrez les œuvres de peintures numériques de la talentueuse Lhunatica en vente à La Tribu sous format print (série limitée) et format NFT !

En vente sur la galerie digitale de La Tribu et jusqu’au 12 février dans nos locaux.

52 vues0 commentaire