Céline Piguillem ou Line la Toile en l'Air

Dernière mise à jour : 22 févr.



Céline Piguillem est née le 22 Juin 1995 à Montpellier. Enfant, elle montre un goût certain pour le dessin et la peinture et ses parents l'inscrivent à des cours d'arts plastiques. En grandissant elle délaisse les pinceaux pour le dessin qu'elle associe à l'écriture de fictions et de poèmes et à la pratique de la musique.

Malgré cette inclination vers ces activités créatives, arrivée à l'âge adulte et devant le rythme toujours accélérant des responsabilités qu'elle rencontre, elle délaisse l'art.


C'est en 2019 qu'auront lieu ses retrouvailles avec la peinture. Elle créé à cette époque la série des Fées, à l'acrylique d'étude, avec des pinceaux d'occasion et sur du papier fin qui gondole. Mais la magie a opéré et son imagination s'est réveillée.

Il faudra encore un an cependant pour que ce désir de créer prenne le dessus et refasse surface de manière durable. Avril 2020, pendant le premier confinement, Céline ne pouvant plus exercer son métier d'auxiliaire de vie sociale, a repris les pinceaux et Line la Toile en l'Air est née. Quelques mois plus tard, elle décide de faire de la peinture son activité principale. Ces heures gagnées lui permettent de laisser libre cours à son imagination et en une dizaine de mois, pas moins de 80 tableaux ont été créés.

C'est en juin 2021 qu'elle décide de se lancer à plein temps dans cette aventure. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'elle organise sa première exposition privée.

Quand elle était petite, Céline a appris à apprécier les grands peintres impressionnistes tels que Cézanne, Renoir ou Monet, mais c'est auprès de ses contemporains, connu.e.s ou non, que Line aime se perdre et trouver l'inspiration. Elle suit sur les réseaux sociaux et au grès des expositions de sa ville un grand nombre d'artistes dont elle admire les techniques et sujets variés. Pour en citer quelques un.e.s sans pouvoir faire de liste exhaustive : Lucie Svoboda, Josée Tourette, Brea'n Thompson, Laurent Baricelli, Vorja Sanchez, Lucie Schaller... Si son inspiration est multiple, cette variété se retrouve dans son œuvre dont on peut qualifier le style d'hétérogène.


Aujourd'hui, Line habite et créé à Montpellier, proche de la côte méditerranéenne. Sa carrière en est à ses balbutiements mais elle sait que ce choix était le bon. Chaque nouvelle œuvre qui naît et qui trouve par la suite un nouveau foyer la conforte dans cette idée.



L'exposition Bohla Bloom


L'artiste peintre Céline Piguillem ou Line la Toile en l'Air présente dans l'exposition Bohla Bloom des peintures ayant pour sujet des plantes imaginaires éponymes. Ces fleurs-bulles à la fois solidement ancrées dans le sol et délicatement suspendues en apesanteur sont un peu le reflet de la dualité qui habite chacun d'entre nous. A travers ces peintures mêlant concret et abstraction, elle livre différentes émotions et laisse le.la spectateur.ice s'approprier l'histoire qui émerge à l'observation.


Faire pousser les Bohla Bloom dans ces univers variés reflétait également la volonté de Line la Toile en l'Air d'apporter une poésie tangible à des fonds parfois moins évidents à saisir au premier regard. Le sujet net attire l'œil et permet une seconde observation plus aisée, c'est à ce moment que l'ont peut réellement plonger dans le tableau et se laisser porter par le fil de l'histoire qui émerge.

A côté de cette invitation à l'imaginaire, l'artiste a voulu habiller davantage ses œuvres en les associant à un court poème. A voix haute ou à mots secrets, la lecture et la contemplation simultanées pourront favoriser l'immersion et permettre l'ouverture d'une nouvelle dimension à l'expérience visuelle.


Retrouvez l'exposition Bohla Bloom à La Tribu, au 42 rue de l'aiguillerie, du 1er au 31 mars !

54 vues0 commentaire